Ray-Ban: la légende

logo-rayban

Source : Ray-Ban Pinterest

 

Depuis quelques années, la marque Ray-Ban est dans tous les esprits. Cependant, beaucoup ne connaissent pas son histoire. Connue et reconnue, elle a su traverser les époques sans prendre une ride.

Flashback sur une légende du monde optique.

Lors de la première guerre mondiale, le secteur de l’aviation évolue. Les pilotes peuvent ainsi atteindre des altitudes plus élevées mais ils sont gênés par le soleil. Pour éviter cet éblouissement, l’Armée de l’Air s’adresse à Bausch & Lomb afin que ces derniers conçoivent des lunettes protectrices, enveloppantes et panoramiques.  La société crée en 1930 les verres RB3 capables de filtrer les UV et les rayons infrarouges. Les lunettes Ray-Ban sont alors nées. Originellement appelées Anti-Glare, elles sont re-baptisées Ray-Ban, signifiant en anglais « qui bannit les rayons du soleil ». Très vite, ces montures font l’unanimité auprès des aviateurs.

Trois années plus tard, l’Armée de l’Air effectue une commande spéciale auprès de Bausch & Lomb pour les pilotes de chasse. Lors de sa commercialisation en 1936, ce dernier est appelé le modèle « Aviator » .
Mais la marque ne s’arrête pas là ! En 1952 elle commercialise la « Wayfarer », définie comme étant le modèle de légende. Elle fait de nombreux adeptes, notamment auprès des plus grandes stars de cinéma comme Audrey Hepburn. Enfin, en 1986, c’est la « Clubmaster » qui voit le jour, inspirée par les lunettes Browline du leader Malcom X. Elle connait un succès retentissant jusqu’à aujourd’hui encore.

En quatre-vingt années d’existence, Ray-Ban a su exploiter et étendre son savoir-faire. Les lunettes de la marque, indémodables, sont aujourd’hui portées par des hommes et femmes de tout âge et de tout style. Une réussite connue de tous puisque la marque se positionne aujourd’hui comme leader mondial sur le marché.

En apprendre davantage sur les types de lunettes :
Découvrez les 3 modèles phares de la marque Ray-Ban :